blablabla
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 GROUPE - Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ash'
avatar
Admin

Messages : 759
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : blablablablablabla

MessageSujet: GROUPE - Elfes   Mar 5 Aoû - 18:23

Elfes

Les premiers habitants de Thédas

Les elfes sont une race humanoïde caractérisée par une taille plus réduite que les humains mais également par une stature plus élancée et par des oreilles pointues. Présents aussi bien dans les Marches Libres que dans les autres parties de Thédas, les elfes sont des citoyens de seconde zone, souvent appelés par les humains "d'oreilles pointues" comme une insulte raciale. Longtemps auparavant, les elfes étaient la race dominante sur Thédas et constituait une civilisation basée sur la nature et la magie. Après sa défaite face à l'Empire tévintide et des générations d'esclavagisme, les elfes ont perdu l'essentiel de leur héritage culturel et de leur identité. La même chose advint à leur deuxième pays d'origine, la Dalatie plus tard. Depuis, le reste de leur espèce réduit à un petit nombre s'est éparpillé à travers tout Thédas que ce soit dans les forêts comme des nomades ou dans les ghettos des villes, avec peu d'espoir de trouver un jour leur culture. Aujourd'hui, ils sont associés à la pauvreté, au crime, à la barbarie et souvent utilisés comme bouc émissaire de l'humanité. Bien que l'essentiel du langage elfique ait disparu, ils s'appellent encore eux-mêmes les "elvhen" ou "le peuple".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icq-test.bb-fr.com
ash'
avatar
Admin

Messages : 759
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : blablablablablabla

MessageSujet: Re: GROUPE - Elfes   Mar 5 Aoû - 18:24

Les Elfes citadins
Sous le nom d’Elfes citadins sont regroupés tous les elfes vivant près des humains que ce soit dans les fermes ou dans les bas-cloîtres des villes humaines, ghettos aux airs de bidonvilles marqués par la pauvreté et le crime. Bien que la façon dont ils sont traités puisse varier de royaumes en royaumes, les Elfes citadins sont universellement traités comme des citoyens de seconde zone.

Carrières :
Rejoindre la plupart des organisations légales, comme la Chantrie, leur est interdit et la loi leur refuse souvent son aide. L'esclavage des elfes est encore légal dans l'Empire tévintide et il y a une demande très lucrative d'esclaves et de domestiques elfes par la noblesse humaine. Ils sont en effet considérés comme très beaux par les humains malgré leur statut social.

Dans les bas-cloîtres, les elfes ont le plus souvent le choix entre la mendicité ou occuper des fonctions subalternes ou ingrates dont les humains ne veulent pas. Dans les cas les plus désespérés, ils peuvent se voir réduits au vol et/ou au meurtre.

S’ils présentent des dons magiques, ils sont automatiquement envoyés dans les Cercles de Magie (voir le sujet [url=ici]ici[/url]).


  • Gardes des Ombres ;
  • Voleurs ;
  • Assassins ;
  • Mendiants ;
  • Serviteurs voire esclaves ;
  • Ouvriers ;
  • Fermiers et/ou ouvriers agricoles ;
  • Bardes ou ménestrels.


Espérance de vie : Une soixantaine d'années. Souvent moins. En raison de leurs contacts avec les humains, les elfes citadins n’ont pas la longévité de leurs ancêtres et ne peuvent pas espérer vivre plus longtemps que les mortels.

Autre :

  • En raison des mauvais traitements qui leur sont infligés, la plupart des elfes citadins sont profondément attachés à ce qui reste de leur héritage. Ils possèdent quelques artefacts d’Arlathan, leur royaume perdu, sous la forme des vhenadahl (littéralement, « les arbres du Peuple »).
  • Les elfes citadins forment des communautés très soudées. Un membre issu de l’une d’entre elle peut toujours compter sur ses proches pour l’aider.
  • Le mariage est très important pour les elfes citadins puisqu'il s'agit d'un rite de passage à l'âge adulte et qu'il a souvent été pré-arrangé dans le but d'amener un sang nouveau dans des communautés isolées.
  • En revanche, un(e) elfe qui tentera de s’intégrer à la société humaine ou épousera l’un d’entre eux sera impitoyablement rejeté. Il faut savoir que les croisements entre elfes et humains ont toujours abouti à la naissance d’un humain. Concevoir un enfant avec un humain signifie pour les elfes contribuer à la disparition de son propre peuple.
  • Ils considèrent que les Dalatiens sont soit un mythe, soit une bande de sauvages homicides.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icq-test.bb-fr.com
ash'
avatar
Admin

Messages : 759
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : blablablablablabla

MessageSujet: Re: GROUPE - Elfes   Mar 5 Aoû - 18:24


Les Elfes dalatiens
Les Elfes dalatiens (ou Dalatiens) mènent des vies nomades, errant à travers Thédas. Ces clans et leurs membres sont les descendants du royaume de Dalatie. En conséquence, ils se considèrent comme dépositaires du sang le plus "pur" depuis l'époque d'Arlathan. Les Dalatiens recherchent, héritent et préservent le savoir et les trésors sacrés des deux royaumes déchus et dans ce but ils explorent souvent les anciennes ruines elfes au mépris du danger. Ils adorent encore le panthéon elfe et chaque membre de la tribu va tatouer sur son visage le symbole du dieu qu'il a choisi.

Mode de vie :
Nomades, les Dalatiens voyagent dans des aravels, sorte de wagons couverts comportant une voile triangulaire et une sorte de gouvernail à l’arrière tiré par les [ur=]halhs[/url], animaux révérés et considérés comme des partenaires plutôt que comme du bétail.

Le passage à l’adulte se fait par le biais d’une cérémonie au cours de laquelle l’Archiviste trace les vallaslin (lettres de sang) sur le visage du jeune Dalatien. Cette méthode de tatouage très douloureuse est le seul moyen pour un elfe d’être reconnu comme majeur par ses pairs. Si l’Archiviste entend le requérant ne serait-ce que geindre, il prendra la décision d’interrompre la cérémonie pour la repousser à une date ultérieure.

Tous les Dalatiens ont en commun une méfiance pour les humains même si elle s’exprime à des degrés divers. Certains clans commercent avec les mortels, allant jusqu’à les côtoyer sur des périodes relativement longues, quand d’autres éliminent purement et simplement les intrus surpris sur leur territoire. Ils méprisent les elfes citadins qu’ils appellent les oreilles plates et considèrent qu’ils ont renié leur héritage.

Carrière  :

  • Gardes des Ombres ;
  • Chasseurs pour le clan ;
  • Guerriers ;
  •  Archiviste et apprentis archiviste (groupe limité). Chaque clan dispose de son archiviste qui est à la fois le gardien des traditions mais également le responsable du rite de passage à l’âge adulte, un mage et souvent un spécialiste des arts de la guérison. Chaque enfant dalatien présentant des signes de magie (de plus en plus rare) est confié à un archiviste qui fera son éducation et le préparera à sa succession ;
  • Façonneur et apprenti-façonneur (groupe limité). Equivalent dalatien d’un forgeron, le façonneur est la personne qui s’occupe de fabriquer ce que les ressources naturelles lui permettent de produire (parfois à destination d’échanges avec les humains). Ainsi ils sont les seuls capables de forger l'écorce de fer, une substance unique plus résistante et légère que l'acier, utilisée pour fabriquer leurs armes et certaines pièces d'équipement, comme des amulettes.  
  • Responsable des hahls et son apprenti (groupe limité). Cette personne est une sorte de vétérinaire qui veille au bien-être des hahls ;
  • Guérisseurs. Ces  Dalatiens minoritaires ont décidé de suivre le code de Sylaise, appelé Vir Atish'an « la voie de la Paix » et se consacrent tout entiers à l’art de la guérison.
  • Bandits ou assassins.


Espérance de vie : Une centaine d'années au maximum. Les Dalatiens ont tendance à vivre un peu plus longtemps que les elfes des villes, en conséquence de leur isolement des humains. Quand les Dalatiens meurent, leur clan les enterre et plante un nouvel arbre sur leur tombe.

Autres :

  • Les clans ne se rencontrent que rarement pour éviter d’être attaqué et tué par les humains. Ils ne se rassemblent tous qu'une fois tous les dix ans. A cette occasion, ils échangent et se rappellent leur culture. Les archivistes se retrouvent de leur côté pour se transmettre leurs savoirs respectifs dans une réunion appelée l'Arlathvhen. Mais ces retrouvailles sont également l’occasion d’échanger leurs reliques et certains de leurs membres dans un véritable esprit de partage. Séparés par les contraintes les Dalatiens se reconnaissent néanmoins comme un seul peuple et ce qui appartient à un clan revient de droit aux autres.
  • La plupart d'entre eux vivent selon le code d'Andruil connu sous le nom de Vir Tanadhal, qui signifie "Voie des trois arbres".  Elle se compose de trois parties :

    • Vir Assan (la voie de la Flèche) - Voler droit sans faillir ;
    • Vir Bor'Assan (la voie de l'Arc) - Plier sans jamais rompre ;
    • Vir Adahlen (la voie de la Forêt) - Ensemble nous sommes plus fort que seul.


    Les trois parties de cette philosophie sont souvent liées ensemble comme une sorte de mantra, que les Dalatiens concluent souvent par la phrase "Nous sommes les derniers des Elvhenan, et plus jamais nous ne nous soumettrons."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icq-test.bb-fr.com
ash'
avatar
Admin

Messages : 759
Date d'inscription : 01/01/2012
Localisation : blablablablablabla

MessageSujet: Re: GROUPE - Elfes   Mar 5 Aoû - 18:24

Histoire
Aujourd'hui, les Elfes de Thédas ne vivent pas plus longtemps que les humains, mais leurs légendes attestent que fut un temps où les choses étaient différentes. Autrefois, disent-ils, ils étaient une race immortelle disposant d'un grand talent magique qui vivait en harmonie avec la nature et avaient son propre panthéon. Les premiers shemlen (terme signifiant "enfant pressé", utilisé par les anciens elfes pour décrire les humains et noter leurs courtes vies) rencontrés par les elfes étaient des tribus descendues au sud de Par Vollen. Les anciens elfes se prirent d'amitié pour les humains, mais découvrirent rapidement que s'unir à eux ne produisait que des enfants humains, et que les côtoyer conduisaient les immortels à se hâter. Pour la première fois depuis l'apparition de leur race, les elfes commencèrent à vieillir et mourir. Ils commencèrent à s'isoler.

981 des Temps Anciens (soit 981 ans avant l'Ere des Divines) : Déclaration de guerre de l'Empire tévintide envers les Elfes en réaction à leur conduite isolationniste.

975 des Temps Anciens (soit 975 ans avant l'Ere des Divines) : Après un siège de six années, Arlathan est aspirée par le sol alors que les magisters de l'Empire utilisent la magie du sang. Les survivants sont faits esclaves et leur culture est effacée. Leur calendrier basé sur la fondation d'Arlathan est interdit par l'Empire tévintide. Les elfes perdent leur immortalité et leurs dieux se détournent d'eux.

102 des Temps Anciens (soit 102 ans avant l'Ere des Divines) Menés par Shartaan, des esclaves elfes rejoignent la révolte de la Prophétesse Andraste face à l'Empire tévintide à la promesse d'hériter des terres de la Dalatie à la victoire d'Andraste. Ils appelèrent leur voyage vers leur nouvelle patrie, la Longue Marche. Nombreux furent ce qui périrent en chemin, certains revinrent vers Tevinter, mais la plupart continuèrent.

En Dalatie, les Elfes recréent une seconde patrie elfique et commencent à restaurer les traditions perdues et la culture des Elvhenan, incluant l'adoration des anciens dieux. Ils construisent leur propre cité, Halamshiral ("Fin du voyage") et se réisolent. Les frontières étaient gardées par un ordre appelé les Chevaliers Émeraudes qui surveillaient que les humains ne causent pas de problème. Pendant quelques temps, les humains respectèrent la promesse d'Andraste et leurs alliés elfiques. Mais après des générations et alors que le Chant de la Lumière et la religion du Créateur se répandait à travers l'humanité, les relations diplomatiques entre la Dalatie et les nations humaines qui l'entouraient tournèrent court, comme les elfes refusaient de se convertir.

2 : 9 de l'Ere des Dragons : L'attaque d'un petit groupe elfe sur un village humain permet à la Chantrie de déclarer une Marche Exaltée contre la Dalatie, désignée comme responsable de l'agression.

La chute de la Dalatie disperse une nouvelle fois les Elfes survivants et les éloigne un peu plus de leur culture. La plupart d'entre eux acceptèrent les termes des vainqueurs et allèrent vivre dans les Bas-Cloîtres des cités humains, se convertissant à la religion du Créateur. Ceux qui résistèrent devinrent les Dalatiens nomades. Ils continuèrent à adorer les dieux elfiques et continuèrent leurs efforts pour retrouver la culture perdue d'Elvhenan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icq-test.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GROUPE - Elfes   

Revenir en haut Aller en bas
 

GROUPE - Elfes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Création d'un groupe Tout sur RRTC
» [resolu] import et destruction de groupe/swf
» Action envoyer un e-mail multi pièces jointes et envoi de groupe : Possible ou pas ?
» [SUGGESTION] Changer la couleur du groupe "membres" & idée d'un nouveau groupe
» Donner des droits d'admin a un autre groupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Two Steps From Hell :: Récupération-